L'Afrique, future puissance économique?

Image caption Extraction de l'or au Congo. L'Afrique recèle 40% des réserves mondiales d'or

Selon le document piloté par la Commission Economique des Nations Unies et l'Union Africaine, le continent africain a la possibilité de devenir une puissance économique mondiale au moyen d'une stratégie d'industrialisation fondée sur les matières premières...

Selon les auteurs du rapport, les dirigeants africains doivent mettre à profit les ressources dont le continent est richement doté afin d'atteindre cet objectif.

L'Afrique, souligne l'enquête, détient une bonne partie des réserves mondiales.

Par exemple, le continent possède 80 à 90 % des réserves de platine et de chrome ainsi que 40 % des réserves d'or.

Malheureusement, il ne profite pas de ses richesses.

La mise en oeuvre d'une telle stratégie d'industrialisation permettrait d'exploiter ces ressources.

Pour le directeur exécutif de la Commission Economique de l'ONU pour l'Afrique, Carlos Lopez, le continent pourrait ainsi non seuleument relever le défi crucial du chômage des jeunes, mais égalemet lutter contre la pauvreté et l'inégalité des sexes.

L'idée, ajoute le document, étant de tirer plus de profits des produits de base africains, tant agricoles qu'industriels.

La Commission Economique des Nations Unies et l'Union Africaine relèvent par exemple que 90 % des revenus tirés du café africain profitent essentiellement aux consommateurs d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Asie.

Enfin pour stimuler cet objectif, le rapport appelle à s'attaquer aux goulots d'étranglement, notamment en matière d'infrastructures.