Le procès de Moubarak reporté en juin

  • 11 mai 2013
L'ancien président Hosni Moubarak a comparu à l'audience du nouveau procès dans un fauteuil roulant.
Image caption L'ancien président Moubarak a comparu à l'audience du nouveau procès dans un fauteuil roulant.

Le second procès de l'ancien président Hosni Moubarak qui s'est ouvert samedi, a été reporté au 9 juin, à la demande de la défense.

L'ancien dictateur est accusé de complicité dans la mort de 846 personnes lors de manifestations au Caire il y a plus de deux ans.

Le soulèvement populaire avait abouti à sa mise à l'écart du pouvoir.

Hosni Moubarak qui est âgé de 85 ans, était assis dans un fauteuil roulant à l'audience.

Apparaissant en bonne santé, il a salué d'un geste du bras ses partisans dans le prétoire.

Son ancien ministre de l'Intérieur, Habib al-Adly et six responsables des forces de sécurité, sont également rejugés pour les mêmes faits.

Hosni Moubarak avait été condamné à la prison à vie à l'issue d'un premier procès en juin 2012.

La défence et le ministère public avaient fait appel, qui a été accordé pour vice de forme.

Hosni Moubarak et ses deux fils, Alaa et Gama sont aussi poursuivis pour corruption.

Le nouveau procès devait commencer le 13 avril, mais le juge s'était dès les premières minutes récusé.

En Avril, Moubarak a été transféré d'un hôpital militaire dans une prison, le procureur estimant que son état de santé était stable.