Egypte-Syrie: les relations rompues

Image caption Mohamed Morsi le président d'Egypte

C' est lors de la conférence organisée pour venir au secours des populations syriennes meurtries par une guerre civile qui perdure que le président égyptien a pris la décision..

Et c'est dans une des éditions de la télévision égyptienne samedi soir que le président Mohammad Morsi en a fait l'annonce.

L'Egypte a rompu ses relations diplomatiques avec le régime de Bachar al-Assad a- t -il déclaré devant des milliers de personnes venues assister à cette rencontre convoquée essentiellement pour discuter des voies et moyens à prospecter pour sauver des milliers de personnes encore bloquées en Syrie.

Le Caire ainsi donc a décidé de fermer l'ambassade du régime syrien dans la capitale égyptienne et de retirer son chargé d'affaires basé à Damas.

Le dirigeant égyptien qui a affirmé que son pays a entamé des discussions avec des états arabes et musulmans afin d'organiser une réunion d'urgence de soutien aux syriens a également demandé à la communauté internationale de mettre en place une zone d'exclusion aérienne au-dessus de la Syrie.

Mohamed Morsi a pris cette décision à un moment où les défections au sein de l'armée syrienne s' accélèrent. Plus de 70 officiers, dont six généraux et 22 colonels, ont déserté ces deux derniers jours l'armée pour rejoindre la Turquie , pays qui a apporté son soutien à l'opposition. Ces défections interviennent également après la décision du gouvernement américain de livrer une aide militaire directe à l'opposition syrienne.