Tentative d'évasion à Bouaké

  • 6 août 2013
Image caption Une mutinerie à la Maca contenue par les forces de l'ordre

Après les récents événements qui ont secoué la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan Maca ,c’est autour du principal établissement pénitentiaire de Bouaké d’être secoué par une tentative d’évasion ce lundi.

Selon un rapport de la gendarmerie de Bouaké et dont BBC AFRIQUE a reçu une copie, c’était lors du déjeuner de lundi que les prisonniers ont décide de prendre "la clé des champs".

Les détenus selon le rapport ont voulu profiter du portail grandement ouvert pour s’évader, en passant notamment par la cuisine et les bureaux de l’administration.

Des témoins ont affirmé que les forces de l’ordre présentes sur les lieux ont riposté et après échange de coups de feu 7 prisonniers et un agent pénitentiaire ont été légèrement blessés.

Interrogé, le préfet de Bouaké a attribué ces tentatives d’évasions récurrentes à la surpopulation dans les centres d’incarcération du pays.

Il a ajouté que ces centres ne répondent plus aux normes de sécurité requises.

Les mutineries sont récurrentes dans les prisons ivoiriennes . Le 23 juillet dernier, une mutinerie qui a éclaté dans la principale prison de la capitale ivoirienne ,Maca ,a été violemment réprimée.

Selon des chiffres officiels au moins trois détenus ont trouvés la mort lors de l’intervention des forces de l’ordre ..