Arrestation du chef des Frères musulmans

  • 20 août 2013
Image caption Mohamed Badie, haute figure du mouvement des frères musulmans a été arrêté tôt ce matin au Caire.

Le chef spirituel des Frères musulmans, Mohammed Badie, a été arrêté au Caire, selon les autorités égyptiennes.

Les responsables de la sécurité ont indiqué qu'il était détenu dans un appartement résidentiel de Nasr City.

Des images de son arrestation ont été diffusés sur la chaîne privée ON TV.

Le gouvernement provisoire semble décidé à affaiblir la Fraternité autant que possible avant d'éventuelles négociations, estime l'analyste régional de la BBC Youssef Taha.

La justice avait ordonné son arrestation notamment pour "incitation à la violence".

Trois autres dirigeants de la confrérie sont actuellement en détention.

L'interpellation de Badie intervient quelques jours après la mort de son fils de 38 ans, Ammar Badie, abattu lors de manifestations sur la place Ramsès, au Caire.

L'état d'urgence est en vigueur en Egypte qui est dans la tourmente depuis le début de la répression contre les islamistes dans laquelle des centaines d'entre eux ont perdu la vie.

Près de 900 personnes, dont plus de 100 policiers et soldats, auraient été tuées en Egypte depuis mercredi.

Il y a près d'une semaine, l'armée a évacué les camps de protestation mis en place par les partisans du président déchu Mohammed Morsi.

Des centaines de membres des Frères Musulmans ont été arrêtés ces derniers jours.

Selon un correspondant de la BBC sur place, cette nouvelle vague d'arrestations va attiser les tensions dans le pays et laisser un vide au sommet du pouvoir.

Par ailleurs trois jours de deuil national ont été décrétés pour les 25 policiers tués dans le Sinaï par des militants extrémistes islamistes présumés.