Une force militaire pour Centrafrique ?

Image caption Fabius plaide pour une force en Centrafrique

Depuis New York, où il participe à la 68e Session de l'Assemblée Générale des Nations Unies qui s'ouvre ce mardi , le ministre français des affaires étrangères a déclaré que la Centrafrique a besoin d'une aide d'urgence. Laurent Fabius a appelé à la mise en place d'une force africaine de paix

Le chef de la diplomatie française a exprimé ses inquiétudes sur l'absence selon lui, d'une réponse internationale à la crise en Centrafrique .Et d'après Laurent Fabius, cette situation menace toute la sous region d'Afrique Centrale .

Il a ajouté qu'il était absolument urgent d'agir.La republique centrafricaine a t-il rappelé fait face à une situation sécuritaire sérieuse qui peut dégénérer et s'étendre aux pays voisins.

Ce mercredi , en marge du débat général, se tient une réunion ministérielle sur la situation en République Centrafricaine où la prise du pouvoir par la rebellion Séléka en mars 2013 a entrainé le pays dans un état sécutaire et humanitaire plus que chaotique .

Ces dernières semaines,les observateurs ont revelé que les tensions entre groupes se reclamant pro Bozizé et des éléments de la séléka à Bossangoa au nord-ouest du pays , ont débordé sur le terrain confessionnel, accentuant la crise huamnaitaire.

Selon l'onu , environ 1,6 million de Centrafricains ont urgemment besoin d'assistance et 12 000 enfants souffrent de "malnutrition aiguë" .Les chiffres du HCR, le Haut Commissariat aux réfugiés ,indiquent que plus de 60 000 personnes ont fui vers les pays voisins, le Cameroun à lui seul accueille environ 40 000 Centrafricains.