Libye: 15 soldats tués, 5 blessés

Une milice libyenne
Image caption Une milice libyenne

Quinze soldats ont été tués samedi lors d'une attaque contre un barrage de contrôle situé à une centaine de kilomètres au sud-est de Tripoli, a indiqué un porte-parole de l'armée libyenne.

L'incident s'est produit " au niveau de la région d'Al-Malti, entre Tarhouna et Bani Walid, samedi à l'aube, a précisé Ali Cheikhi.

Cinq autre soldats ont été blessés.

Les assaillants d'un groupe non identifié ont utilisé des pick up, ces camionnettes sur lesquelles on a monté des mitrailleuses.

La route principale de Tripoli à Bani Walid a été fermée.

Bani Walid est un ancien fief de partisans du colonel Khadafi, qui a été tué lors du soulèvement populaire qui a mis fin à 40 ans de dictature.

Les nouvelles autorités centrales ont des difficultés à s'imposer face aux milices et clans rivaux sans compter les groupes islamistes.

Le fils de Khadafi, Saïf al-Isla, est toujours détenu par la milice Zintan qui avait combattu avec le NTC pour renverser le régime.

Arguant de la situation sécuritaire elle a refusé son transfert à Tripoli où il était convoqué par un juge jeudi dernier.

Dans ce procès il est accusé d'avoir échanger des informations mettant en danger la sécurité nationale.

Lire plus