Mali: le Mujao revendique les attaques

  • 8 octobre 2013
Des combattants du Mujao, le 16 Juillet 2012 à Gao
Image caption Des combattants du Mujao, le 16 Juillet 2012 à Gao

Un groupe islamiste a revendiqué les tirs à l'arme lourde sur Gao, et le dynamitage d'un pont à Bentia.

Dans un message envoyé à l'AFP, le Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao) menace de mener d'autres actions au Mali, en France et dans d'autres pays d’Afrique de l'Ouest qui interviennent au Mali.

Le pont de petite dimension sur un bras du fleuve Niger a été dynamité mardi à Bentia, à une centaine de km au sud de Gao.

Lundi, la ville de Gao a été secouée par des tirs à l'arme lourde qui ont blessé un soldat malien.

Ces attaques interviennent après un attentat suicide à Tombouctou qui, le 28 septembre, avait fait 6 victimes dont les quatre kamikazes et blessé sept soldats maliens.