Niger: motion adoptée par les députés

Image caption Le premier ministre du Niger Brigi Rafini reste en poste

Au Niger, le premier ministre reste en fonction après l'adoption d'une motion par les parlementaires.

Il a fallu 13 heures de débat à l'Assemblée nationale; mais le programme de développement économique et social du gouvernement a été approuvé par une large majorité par les députés.

Les débats ont été houleux. Les députés du camp présidentiel ont défendu le programme de développement économique et social qu’il qualifie de pertinent. Quant à l'opposition, elle a tenté de mettre l'accent sur les incohérences de ce programme.

"Contre performance du gouvernement", "menace grave qui pèsent sur la démocratie du fait de la mauvaise gouvernance", c'est, entre autres, en ces termes que l'opposition a défendu son rejet du programme de développement économique et social.

Mais l'écrasante majorité des députés nigériens ont adopté ce programme, réitérant ainsi leur confiance au gouvernement. Ils l'ont approuvé à 70 voix pour contre 43 voix.