Guinée-Bissau : démarrage du recensement électoral

  • 1 décembre 2013
Un bureau de vote, en Guinée-Bissau (archives)
Image caption Un bureau de vote, en Guinée-Bissau (archives)

La Guinée-Bissau a lancé dimanche un recensement de ses électeurs, en vue des élections présidentielles et législatives de mars 2014.

Cette opération devant s’achever le 21 décembre permettra de préparer ces élections initialement prévues en mai 2013, puis en novembre, avant d’être reportées à mars 2014.

Selon l’AFP, le président de transition Manuel Serifo Nhamajo et le Premier ministre Rui Duarte Barros ont été parmi les premiers à s’inscrire.

Ces élections mettront un terme à la transition en vigueur en Guinée-Bisau depuis le coup d’Etat d’avril 2012, le dernier d’une série de putschs auxquels ce pays est confronté depuis l’indépendance, en 1974.

"C'est un geste que chaque Bissau-Guinéen doit accomplir. J'appelle tous mes compatriotes à s'inscrire massivement afin de pouvoir voter le 16 mars 2014", date des élections présidentielles et législatives, a déclaré M. Nhamajo.

La Guinée-Bissau a une population de près de 1,6 million d'habitants. Elle est considérée comme une importante plaque tournante de trafic de drogue.