Mandela: "l'amour jusqu'à la fin"

Makaziwé
Image caption Makaziwé: les enfants et les grands-enfants étaient tous là pour lui faire leurs adieux.

L'ainée des filles de Nelson Mandela, Makaziwé, a déclaré à la BBC que son père décédé le cinq décembre à 95 ans a vécu ses dernières heures dans une ambiance d'amour.

Selon Makaziwé Mandela la femme du défunt, Graca, les enfants et les grands-enfants étaient tous là pour lui faire leurs adieux.

L'Afrique du Sud observe une série d'événements commémoratifs toute cette semaine en prélude aux funérailles qui auront lieu dimanche.

Plus de 100 chefs d'Etat, anciens tout comme en exercice, vont assister aux hommages officiels prévus mardi.

Makaziwé a déclaré à la BBC : "Jusqu'au dernier moment, il pouvait nous entendre. Et vous savez, les enfants étaient là; les petits-enfants étaient là... Graca était là. Alors, on était toujours à son chevet."

Makaziwé a ajouté que Mandela, en dépit du fait qu'il était sous assistance respiratoire, reconnaissait les voix et répondait d'un geste de la main.

Chaque jour, depuis les quelques six derniers mois, je lui disais: "Je t'aime papa. Je viendrai te voir demain et alors il ouvrait les yeux pour juste une seconde avant de les refermer."

Lire plus