El-Béchir à Juba pour des pourparlers

  • 6 janvier 2014
Le conflit oppose les partisans du président Salva Kiir à des rebelles fidèles à l'ancien vice-Président Riek Machar
Image caption Le conflit oppose les partisans du président Salva Kiir à des rebelles fidèles à l'ancien vice-Président Riek Machar.

Le président soudanais Omar el-Béchir arrive à Juba pour des pourparlers avec son homologue Salva Kiir au sujet de la crise au Soudan du Sud.

Les combats se poursuivent dans le Soudan du Sud alors que les protagonistes se rencontrent en Ethiopie pour tenter de négocier un cessez-le-feu.

Le conflit oppose les partisans du président Salva Kiir à des rebelles fidèles à l'ancien vice-Président Riek Machar limogé en juillet dernier.

Au moins 1000 personnes ont été tuées depuis l'éclatement des violences le 15 décembre dernier.

La crise a commencé quand le président Salva Kiir a accusé Machar d'avoir fomenté une tentative de coup d'Etat; ce que l'intéresse rejette.

Le conflit, qui a pris des allures ethniques, a provoqué le déplacement de près de 200000 personnes.

Salva Kiir est issu de la majorité ethnique Dink, tandis Machar est Nuer.

Les media d'Etat au Soudan ont indiqué que le Président el-Béchir, accompagné d'une équipe ministérielle, est en déplacement à Juba pour appuyer une initiative régionale destinée à trouver une solution au conflit.

L'Autorité inter-gouvernementale pour le développement de l'Afrique de l'Est (Igad) tente de jouer les méditeurs entre le gouvernement sud-soudanais et l'opposition.

Le Soudan d'el-Béchir tire profit du transit de pétrole du voisin sud-soudanais, et Khartoum redoute que le conflit ne perturbe ce qui est pour lui une importante source de revenue.

Lire plus