Morsi appelle à continuer "la révolution"

  • 22 février 2014
Mohamed Morsi Mohamed Morsi est derrière les barreaux depuis près de huit moisappelle ses compatriotes à continuer "la révolution pacifique" Image copyright AP
Image caption Mohamed Morsi est derrière les barreaux depuis près de huit mois

Mohamed Morsi, comparaissant samedi devant un tribunal égyptien, a appelé ses compatriotes à continuer "la révolution pacifique".

"La révolution du peuple ne s'arrêtera pas, continuez votre révolution pacifique", a lancé le président égyptien renversé le 3 juillet dernier par l’armée.

Il comparaissait pour des évasions de prison et des attaques de commissariats lors de la révolte ayant chassé Hosni Moubarak du pouvoir en 2011.

Les Frères musulmans, la confrérie dont il est issu, est déclarée "organisation terroriste" par l’actuel régime dirigé par l’armée. Des centaines de membres de la confrérie ont été tués dans la répression dirigée contre eux par le pouvoir.

"C'est lui qui les a tués"

"Le chef du coup d'Etat, le ministre de la Défense, a tué plus de 3.000 personnes dans les rues. C'est lui qui les a tués, et aucune enquête n'a été menée, mais il sera tenu pour responsable", a lancé Morsi derrière la vitre du box des accusés, en parlant de l’actuel ministre de la Défense, le maréchal Abdel Fattah al-Sissi.

L'audience a été renvoyée au 24 février dans cette affaire. Mohamed Morsi est l’objet de quatre procédures judiciaires. Dans l’une de ces procédures, il est poursuivi pour "espionnage" contre l’Egypte.

Il est jugé aux côtés de 130 autres accusés, dont des activistes palestiniens et libanais.

Mohamed Morsi a été le premier président démocratiquement élu d'Egypte. Il a été renversé par l’armée, à la suite de manifestations monstres contre son gouvernement.