Egypte: démission du gouvernement

  • 24 février 2014
Image copyright r
Image caption La démission du gouvernement a été annoncée par le premier ministre, Hazem Beblawi

La démission du gouvernement, intérimaire soutenu par l'armée, a été annoncée par le premier ministre, Hazem Beblawi.

Elle intervient suite à une série de grèves, dans les transports publics et chez les éboueurs, qui paralyse le pays.

Beblawi n’a pas justifié la décision du gouvernement dans sa déclaration télévisée.

Le journal d’Etat Al -Ahram, citant des sources anonymes, a indiqué que le ministre du Logement sortant, Ibrahim Mihlib, devait lui succéder.

Beblawi a été nommé Premier ministre en Juillet dernier après que l'armée a renversé le Président Mohammed Morsi, à l'issue de manifestations contre son régime.

Al -Ahram a déclaré que la décision du cabinet de présenter sa démission au président intérimaire, Adly Mansour, a été prise après une réunion à laquelle assistait le chef des forces armées et ministre de la Défense, le maréchal Abdul Fattah al-Sissi.

Le maréchal devrait bientôt annoncer qu'il quittera ses deux postes et qu’il présentera sa candidature à la présidence.

Selon la nouvelle Constitution approuvée en Janvier, une élection doit avoir lieu au mois d’Avril.

De nombreux observateurs estiment que le maréchal Sissi serait susceptible de gagner, étant donné sa popularité et l'absence de rivaux sérieux.