Centrafrique : trois morts à Bangui

  • 1 mars 2014
Le calme n'est pas total en Cenrafrique, où trois ex-Séléka ont été tués samedi
Image caption Le calme n'est pas total en Cenrafrique, où trois ex-Séléka ont été tués samedi

Trois anciens rebelles de la Séléka ont été tués par balle et un autre gravement blessé, samedi à Bangui.

Ils sont morts dans l’attaque de leur taxi par des hommes armés. Un quatrième blessé a été conduit à l’hôpital.

Le bilan global des victimes est difficile à établir en Centrafrique, où la Croix-Rouge a déclaré cette semaine avoir ramassé 1.240 corps à Bangui, la capitale, depuis le 5 décembre.