Egypte : un fils de Morsi arrété

L'ex-président égyptien Mohamed Morsi est détenu depuis plusieurs mois. Copyright de l’image AP
Image caption L'ex-président égyptien Mohamed Morsi est détenu depuis plusieurs mois.

Le plus jeune des enfants du président égyptien déchu Mohamed Morsi a été arrêté pour détention présumée de marijuana.

Selon la police égyptienne, Abdullah Morsi, un étudiant de 19 ans, a été mis aux arrêts après que la police a trouvé deux joints de marijuana dans un véhicule à bord duquel il se trouvait en compagnie d’un ami.

Mohamed Morsi est mis en cause dans quatre affaires judiciaires. Il est accusé d’espionnage au détriment de l’Egypte.

La justice égyptienne l’accuse, avec 35 co-accusés, dont des dirigeants de sa confrérie des Frères musulmans déclarée "terroriste", d'avoir comploté avec le mouvement islamiste palestinien Hamas et la République islamique d'Iran, pour déstabiliser l'Egypte. Ils encourent la peine de mort.

Mohamed Morsi est le seul président d’Egypte démocratiquement élu. Il a été renversé le 3 juillet dernier par l’armée, à la suite de manifestations monstres contre son gouvernement.