Centrafrique : quatre pillards tués

  • 9 mars 2014
Une scène de pillage à Bangui (archives) Image copyright AFP
Image caption Une scène de pillage à Bangui (archives)

Quatre pillards ont été tués par balle dans la nuit de samedi à dimanche, à Bangui, la capitale de la Centrafrique.

Selon une source militaire centrafricaine, le drame est survenu lors d'une altercation entre deux bandes rivales qui a dégénéré en fusillade.

Les deux groupes rivaux se sont disputés lors du partage du butin de pillages perpétrés à Bacondja, un quartier situé dans le centre de Bangui.

Deux civils ont aussi été blessés par des balles perdues lors de l'échange de tirs.

Un collaborateur centrafricain du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a également été tué samedi, dans la ville de Ndélé, dans le Nord de la Centrafrique.

Ce pays est, depuis octobre 2013, en proie à des affrontements entre musulmans et chrétiens, qui ont fait des centaines de morts et des milliers de déplacés.

Même si l’intensité des violences est en baisse depuis plusieurs semaines, "la montée de la criminalité exacerbe une situation humanitaire désastreuse pour des centaines de milliers de personnes", signale la délégation du CICR en Centrafrique.