Soudan du Sud: des réfugiés attaqués

  • 18 avril 2014
Copyright de l’image
Image caption La ville de Bor a été ravagée par les combats entre les forces gouvernementales et les rebelles.

Le responsable de l'action humanitaire de l'ONU au Soudan du Sud, Toby Lanzer, a déclaré à la BBC que des dizaines de civils ont été tués dans une attaque menée contre une base de l'ONU à Bor, la capitale de l'Etat de Jonglei.

M. Lanzer a indiqué que quelques trois cents jeunes ont approché la base en milieu de matinée, visiblement avec une pétition.

Ils ont ensuite forcé l'entrée de la base et ils commencé à tirer. Acte qu'il a qualifié d'attaque lâche et abominable.

Les soldats de maintien de la paix de l'ONU ont tiré des coups de semonce, mais la fusillade s'est intensifiée avant que les assaillants ne soient repoussés. Deux casques bleus ont été blessés.

Près de cinq mille civils ont trouvé refuge sur la base dans cette ville ravagée par la guerre.

Des milliers de personnes ont été tuées au Soudan du Sud depuis le début des combats en décembre 2013 entre les partisans du président Salva Kiir et son ancien adjoint, Riek Machar.