Egypte: interview du candidat al-Sissi

  • 6 mai 2014
Image copyright AP

Dans sa première interview télévisée de la campagne électorale, al-Sissi a expliqué que lorsqu’il a renversé l'ancien président islamiste Mohamed Morsi en juillet dernier, il n'avait pas d'ambitions politiques.

Il a indiqué avoir changé d'avis en raison des menaces internes et externes qui ont coûté la vie à de nombreux soldats et policiers.

C'était l'occasion pour lui d'expliquer son silence, son programme et surtout les raisons du renversement du président Morsi au mois de juillet 2013. Depuis, plus de seize mille partisans des Frères musulmans ont été arrêtés.

L'ancien chef de l'armée égyptienne, Abdel Fattah al-Sissi - qui est candidat à l'élection présidentielle qui aura lieu dans trois semaines a déclaré que le peuple égyptien a rejeté les Frères musulmans, et qu'ils ne reviendront jamais.

Il a ajouté n'avoir pas annoncé sa candidature avant la fin mars, afin de respecter les règles établies par la commission électorale.

Le maréchal al-Sissi n'aura qu'un seul adversaire dans l'élection présidentielle et il est fort peu probable qu'il ne l'emporte pas.