Afrique du Sud : le vote se poursuit

  • 7 mai 2014
South Africa elections Image copyright AFP
Image caption Les élections générales en Afrique du Sud se poursuivent avec de longues files d'attente

Les élections générales qui ont commencé ce matin en Afrique du Sud se poursuivent au moment où le pays marque la fin du régime ségrégationniste de l'Apartheid il y a 20 ans.

Ce nouveau scrutin national devrait reconduire le dirigeant du Congrès national africain (ANC), Jacob Zuma, en poste depuis 2009, pour un nouveau mandat de cinq ans.

Ce sont les premières élections depuis la mort en décembre de Nelson Mandela, premier président noir du pays.

Selon la presse, le scrutin a commencé en douceur avec de longues files d'attente, l'enthousiasme est palpable surtout parmi ceux qui votent pour la première fois.

Il s'agit effectivement de la première élection pour les Sud-Africains nés après la fin de l'apartheid en 1994.

Cela dit, seulement un tiers de personnes habilitées à le faire se sont inscrites pour voter.

Quelques incidents ont été signalés par les médias locaux mais selon des correspondants de presse, des policiers ont été déployés dans les zones qui avaient été le théâtre de manifestations violentes et de tensions politiques.

L'ANC est crédité de plus de 60% des suffrages, selon les sondages. Cependant, la gestion du parti de Jacob Zuma est entourée de controverse.

Lire plus