Moubarak condamné à 3 ans de prison

Mubarak jailed Copyright de l’image AP
Image caption L'ancien président et ses deux fils sont accusés d'avoir utilisé les 17,6 millions de dollars détournés pour rénover leurs résidences privées

Un tribunal égyptien a condamné l'ancien président Hosni Moubarak à trois ans de prison après l'avoir reconnu coupable de détournement de fonds publics.

Ses deux fils Alaa and Gamal ont également été condamnés à quatre ans d'emprisonnement dans la même affaire.

Ils ont tous trois écopé d'une amende de 3 millions de dollars et devront rembourser les 17,6 millions qu'on les accuse d'avoir détourné du budget de la présidence.

L'ex-président égyptien âgé de 86 ans est jugé dans un autre procès.

Il est accusé de "complicité du meurtre" de plusieurs manifestants lors des révoltes de 2011 qui l'ont ensuite forcé à démissionner après 30 ans au pouvoir.

S'il est reconnu coupable, l'ancien "Raiss" encourt la prison à perpétuité, peine à laquelle il avait déjà été condamné en première instance en juin 2012.

La Cour de Cassation avait ordonné par la suite qu'il soit rejugé et transféré dans un hôpital militaire où il séjourne depuis le mois d'août dernier, en résidence surveillée.

Lire plus