Zimbabwe: un rédacteur en chef arrêté

  • 20 juin 2014
Sunday Mail
M. Kudzayi faisait partie des rédacteurs en chef récemment nommés par le ministre de l'Information.

La police du Zimbabwe a arrêté le rédacteur en chef d'un hebdomadaire gouvernemental, le Sunday Mail, nommé il y a seulement deux mois.

Edmund Kudzayi a été arrêté après que des ordinateurs aient été saisis dans son bureau, jeudi. Un porte-parole de la police a déclaré au journal Herald, appartenant aussi à l'Etat, qu'il avait été arrêté à cause d’articles qu'il avait écrits.

Plus tôt ce mois-ci, le président Robert Mugabe a accusé son ministre de l'Information d'utiliser les médias d'État pour créer des divisions dans le parti au pouvoir, le Zanu-PF.

Il y aurait des tensions au sein du parti à propos du choix du successeur de M. Mugabe, âgé de 90 ans et réélu président l'année dernière.

M. Kudzayi faisait partie des rédacteurs en chef récemment nommés par le ministre de l'Information, Jonathan Moyo. Le président a décrit M. Moyo comme étant le "diable incarné", puisqu’il vire des rédacteurs en chef de journaux appartenant à l'Etat, fidèles au parti Zanu-PF.

Lire plus