Immigration: le pape dénonce les drames

  • 5 juillet 2014
Le pape François estime que les drames de l'immigration, comme la pauvreté et les conflits, sont souvent liés à des politiques internationales. Copyright de l’image AFP
Image caption Le pape François estime que les drames de l'immigration, comme la pauvreté et les conflits, sont souvent liés à des politiques internationales.

Le pape François a dénoncé samedi les "tragédies" liées à l’immigration. Il estime qu'elles sont, comme la pauvreté et les conflits, le résultat de politiques internationales.

"Le problème de l'immigration est en train de s'aggraver et d'autres tragédies se sont malheureusement succédé à un rythme rapide", a écrit le pape dans un message envoyé à l'évêque de l'île de Lampedusa (sud de l'Italie).

Début juillet 2013, le pape argentin s’était rendu sur l'île de Lampedusa pour rendre hommage aux centaines de migrants venus d'Afrique et morts en tentant de traverser la Méditerranée, en quête d'une vie meilleure en Europe.

Lampedusa se situe à une centaine de kilomètres des côtes nord-africaines, et à quelque 200 kilomètres de l'île italienne de la Sicile.

"Notre cœur a du mal à supporter la mort de nos frères et sœurs qui affrontent des voyages exténuants pour fuir les drames, la pauvreté, les guerres, les conflits, souvent liés aux politiques internationales", a encore écrit le pape François, dans ce message repris par l’AFP.

Aussi a-t-il rendu hommage aux "victimes d'un drame qui semble ne pas avoir de fin".

La marine militaire italienne a secouru dimanche une embarcation surchargée de réfugiés à bord de laquelle se trouvaient 45 cadavres.