RDC : à l’heure des parcs agricoles

  • 15 juillet 2014
Le président Joseph Kabila
C'est le président Joseph Kabila qui a inuaguré le site pilote

Mettre en valeur l'énorme potentiel de terres arables dont elle dispose, tel est l’objectif du programme de parcs agro-industriels que vient mettre en place la République démocratique du Congo.

C’est le chef de l'Etat, Joseph Kabila, qui a inauguré le site pilote de Bunkanga Lonzo, à environ 220 km à l'est de Kinshasa, rapporte l’AFP.

Ce parc de Bukanga Lonzo, qui s'étend sur 75.000 hectares a été choisi pour son "potentiel de production à très haute valeur ajoutée : terre arable à fort rendement, disponibilité en eau et facilité d'irrigation, proximité avec la ville de Kinshasa qui constitue un marché et un débouché commercial de plus de 10 millions de personnes".

A terme, l'Etat prévoit le lancement de 20 parcs agro-industriels.

L’enjeu est d’autant plus important que la RDC est aujourd'hui un importateur net de denrées alimentaires alors qu'elle dispose, selon les autorités, de 80 millions d'hectares de terres arables.

Le gouvernement du Premier ministre Augustin Matata Ponyo, en fonction depuis avril 2012, a fait du secteur agricole l’une des priorités de son plan de développement national.

Certains paysans producteurs seraient critiques vis-à-vis de ce programme auquel ils ne seraient pas associés en amont.

Lire plus