Sierra Leone: un docteur contracte Ebola

Media playback is unsupported on your device
Copyright de l’image BBC World Service
Image caption Sheik Umar Khan, médecin en chef en Sierra Leone contre le virus Ebola, a traité plus de 100 cas

Un bébé de 4 mois est décédé jeudi à Guéckedou, dans le sud de la Guinée, suite à l'épidémie d’Ebola et l’un des médecins luttant contre la maladie en Sierra Leone a contracté le virus mortel, selon un communiqué de la présidence.

Cheikh Omar Khan a été testé positif et a été admis à l'hôpital de Kailahun, l'épicentre de l'épidémie, à l'Est de la Sierra Leone.

Le bilan de la fièvre hémorragique due au virus Ebola se poursuit dans trois états de l’Afrique de l’ouest.

D’après les Nations Unies, on a recensé plus de 630 décès en Guinée, en Sierra Leone et au Libéria depuis le début de l'épidémie en février.

Il s’agit de l’épidémie la plus meurtrière à ce jour et il n'existe aucun remède, a déclaré l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

90 % des personnes infectées en meurent même si les patients ont une meilleure chance de survie s’ils reçoivent un traitement précoce.

Le virus se propage au contact de fluides corporels d'une personne infectée.

Lire plus