Vol AH 5017: aucun survivant

Copyright de l’image AFP
Image caption Les premieres images du crash ont été révélées vendredi dans l'après-midi

Après plus d’une journée de recherche, aucun survivant n'a été découvert à la suite du crash de l'avion d'Air Algérie survenu, a annoncé le président français François Hollande.

Le président malien Ibrahim Boubacar Keita a survolé vendredi après-midi le site où s'est écrasé l'appareil. Il a déclaré que son pays va collaborer avec l'Algérie, le Burkina Faso et la France dans le cadre de l'enquête pour faire la lumière sur les circonstances de la catastrophe.

Le bilan a été revu à la hausse, passant de 116 à 118 passagers. "Il n'y a hélas aucun survivant, je partage la douleur des familles", a déploré le chef de l'Etat français François Hollande, vendredi en fin de matinée.

Il a toutefois indiqué qu’une boîte noire a été retrouvée vendredi au milieu des débris de l'avion désintégré retrouvé dans le nord du Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso.

Cette découverte devrait aider à déterminer les causes de la chute du vol AH 5017.

Un détachement terrestre d'une centaine de soldats français est arrivée sur les lieux du crash tôt vendredi matin. Des enquêteurs français sont attendus sur les lieux.

Copyright de l’image BBC World Service
Image caption L'avion aurait pu s'écraser pour des raisons liées aux conditions météorologiques.

Selon le ministère français de la Défense, leur mission est de "sécuriser la zone".

A Ouagadougou, le gouvernement a décrété deux jours de deuil national à compter de vendredi, à la mémoire des 118 victimes du vol HA 5017 d’Air Algérie.

Le DIRECT permet de suivre les informations liées à la disparition jeudi 24 juillet du vol AH5017 d'Air Algérie.

Ce lien vous permet d'accéder à plus d'amples informations sur ce drame.

Media playback is unsupported on your device

Lire plus