Ebola/S.-Leone : la patiente retrouvée

  • 26 juillet 2014
La fièvre Ebola a fait 660 morts en Afrique de l'Ouest, de février à nos jours Image copyright AFP
Image caption La fièvre Ebola a fait 660 morts en Afrique de l'Ouest, de février à nos jours

Une femme testée positive au virus Ebola s’est rendue auprès des services sanitaires sierra-léonais, après avoir été enlevée de force par des proches dans un hôpital de Freetown, la capitale de la Sierra-Leone.

Selon le correspondant de la BBC, les stations de radio avaient lancé aux quatre coins du pays un appel pour retrouver cette femme de 32 ans présentée comme un "risque pour tous".

Elle était le premier cas de fièvre Ebola confirmé à Freetown. Elle a été transférée, en même que des membres de sa famille, dans l’est du pays, où se trouvent les centres de traitement de la maladie.

Le virus de la fièvre Ebola entraîne la mort chez 90% des personnes infectées. Les patients peuvent guérir de la fièvre s’ils reçoivent un traitement médical à temps.

Au moins 660 personnes sont mortes de la fièvre Ebola, en Afrique de l’Ouest, de février à maintenant.