Libye-Tunisie : afflux de réfugiés

  • 31 juillet 2014
Les réfugiés libyens qui fuient la violence qui fait rage dans leur pays, se rendent en Tunisie par la frontière sud

Chaque jour depuis dimanche dernier, au moins 6 000 personnes auraient fui la Libye pour la Tunisie voisine. Les autorités tunisiennes se sont dites prêtes à fermer leur frontière commune si le flux des réfugiés devait s'accentuer.

Le chef de la diplomatie tunisienne a néanmoins sollicité l’ONU pour faire face aux afflux de réfugiés.

Il s’agit du plus grand déplacement depuis le début de la guerre civile en Libye en 2011, selon le ministre tunisien des affaires étrangères, Mongi Hamdi.

De nombreux produits alimentaires et carburants transitent chaque jour le long de la frontière tuniso-libyenne. Une fermeture aurait de sérieuses conséquence sur l’économie de la Tunisie.

Des saisies d’armes ont été effectuées et des renforts de police et de la garde nationale ont été déployés pour procéder à des fouilles systématiques.

Parallèlement à Tripoli, les combats entre milices rivales continuent de faire rage autour de l’aéroport et à Benghazi, le Croissant-Rouge libyen a annoncé avoir retiré 35 corps de soldats de sa base militaire.

Lire plus