Ebola : le troisième mort au Nigéria

  • 13 août 2014
Copyright de l’image AP
Image caption Le Nigéria a renforcé les dépistages dans les principaux aéroports du pays.

Un fonctionnaire de la Cédéao ayant été en contact avec le libérien décédé le mois dernier à Lagos des suites d'Ebola est mort au Nigéria, portant à trois le nombre de décès dus à cette fièvre hémorragique dans ce pays.

La victime Jatto Asihu Abdulqudir, 36 ans, était en service au bureau de liaison de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao) à Lagos.

Le défunt avait été en contact avec le libérien Patrick Sawyer quand il s'est effondré à l'arrivée à l'aéroport de Lagos le mois dernier et est décédé le 25 juillet dernier des suites de fièvre hémorragique Ebola.

Une infirmière qui avait administré des soins à ce Libérien est également morte la semaine dernière à Lagos et plusieurs personnes qui avaient accouru à son secours sont infectées.

Dix cas confirmés de fièvre Ebola dont trois morts avaient été recensés par le ministère nigérian de la santé.

Le président nigérian Goodluck Jonathan a décrit comme étant "regrettable" le fait que Patrick Sawyer ait pu faire le déplacement du Nigéria.

La sœur de cette victime était déjà morte du virus Ebola au Libéria.

D'après la publication en ligne Premium Times, les autorités de Monrovia étaient au courant que ce ressortissant libérien avait probablement contracté le virus chez sa défunte sœur et malgré tout, elles l'ont autorisé à voyager pour prendre part à une conférence organisée par la CEDEAO.

Lire plus