En Centrafrique, combats entre Séléka

  • 26 août 2014
Copyright de l’image c
Image caption Des combattants Séléka

Des combats entre deux factions rivales de l'ex rébellion Séléka à Bambari, dans le centre de la Centrafrique ont fait une vingtaine de morts dans les rangs des deux parties.

Les hommes du général Joseph Zoundéko de l'ethnie Goula, proche de l'ancien président Michel Djotodia venus du nord-est se battent depuis lundi contre des combattants peuhls du général Ali Djarass.

Une rivalité a toujours opposé ces deux entités de l'ex séléka basées depuis quelque temps dans la localité

A l’origine des hostilités les Séléka peuls, dénoncent la multiplication des barrières illégales dans la ville par les combattants du général Zoundeko.

Selon Ahmat Nedjad Ibrahim, porte-parole de l'Etat-major de l'ex coalition rebelle, au moins 17 partisans du général Zoundéko.

Du côté du général Djarass cependant, on parle d'un mort et de trois blessés.

Il ne s'agit encore là que d'un bilan provisoire.

Un calme relatif est revenu. Deux hélicoptères de la force Sangaris survolent la ville.

Lire plus