Un avion d'Air France dérouté vers la Réunion

  • 27 août 2014
La situation a été jugée dangereuse pour les clients et le personnel de bord.
La situation a été jugée dangereuse pour les clients et le personnel de bord.

Un avion d'Air France assurant la liaison Paris-Antananarivo avec 325 personnes à bord a été dérouté vers la Réunion en raison de manifestations dans l'enceinte de l'aéroport de la capitale malgache.

Air France n' a pas donné de précisions sur les raisons de ce changement de cap.

Mais, il est établi que le personnel d'Air Madagascar a refusé d'assurer l'assistance technique au sol sans laquelle aucun n'avion ne peut atterir en sécurité.

Visiblement ces employés d'Air Madagascar tiennent à protester contre une décision de l'Union Européenne sur la sécurité aéroportuaire qui a placé deux boeings d'Air Madagascar sur une liste noire.

Ce qui empêche le survol de l'espace aérien européen aux avions d'Air Madagascar .

Pour le moment, les compagnies aériennes d'Afrique du sud, de Maurice, et de la Réunion notamment continuent de desservir l'aéroport Ivato d'Antananarivo.

Mais pour combien de temps; le personnel d'Air Madagascar menace d'étendre la mesure à d'autres compagnies au cas ou les restrictions de l'Union Européenne sur la sécurité aéroportuaire ne sont pas levées.

Pour le moment, les 310 passagers et 15 membres d'équipage de la compagnie aérienne française sont hébergés sur l'île Maurice.

Air France dit s'occuper d'eux et assure travailler pour qu'ils atteignent Antananarivo.