Somalie: le raid américain visait Godane

Washington a mis à prix la tête de Godane pour 7 millions de dollars. Copyright de l’image .
Image caption Washington a mis à prix la tête de Godane pour 7 millions de dollars.

Le raid américain mené dans la nuit de lundi à mardi dans la province méridionale de Basse-Shabelle en Somalie visait le chef des islamistes shebab, Ahmed Abdi Godane.

Selon le gouvernement de la province, Abdikadir Mohamed Nur, les principaux chefs militaires des shebab étaient en réunion.

"La zone visée était un important repaire des shebab et un camp d'entraînement pour leur kamikazes", a poursuivi le gouverneur.

Il a par ailleurs indiqué qu'il n’avait pas de détails sur d'éventuelles pertes après la frappe américaine.

Washington a mis à prix la tête de Godane pour 7 millions de dollars.

Il est l'une des 10 personnes les plus recherchées au monde pour terrorisme par les Etats-Unis.

Les shebab ont été chassés de Mogadiscio depuis août 2011, puis, progressivement de l'essentiel de leurs bastions du sud et du centre de la Somalie.

Les forces somaliennes et l'Amisom se rapprochent à présent de la ville de Barawe, dernier grand port encore aux mains des islamistes.

Lire plus