Espoir de paix au Mozambique

  • 5 septembre 2014
Copyright de l’image
Image caption "Aujourd'hui est un jour très important pour notre peuple"

Le président mozambicain Armando Guebuza et le chef de la rébellion de la Renamo Afonso Dhlakama ont signé vendredi à Maputo un accord de paix qui met fin à deux ans d'affrontements armés.

L'ancien guérillero Dhlakama a fait un retour triomphal jeudi dans la capitale Maputo, suite à un accord conclu le mois dernier.

Le dirigeant de la Renamo était accompagné par des diplomates pour assurer sa protection.

Ses partisans étaient venus nombreux l'accueillir à l'aéroport. Il les a invités à se rendre massivement aux urnes le 15 Octobre.

"Notre peuple a attendu patiemment ce jour, sachant que les solutions à nos problèmes passeraient par le dialogue", a lancé le président Armando Guebuza.

"J'espère que l'accord signé aujourd'hui mettra un terme à ce système d'Etat-parti", a rétorqué Afonso Dhlakama.

L'accord de cessez-le-feu doit permettre la tenue des législatives et de la présidentielle.

Le président Armando Guebuza, élu en 2005 arrive au terme de ses deux mandats et le ministre de la défense, Felipe Nyusi sera le candidat du Frelimo le parti au pouvoir.

Selon les analystes, cet accord permet au gouvernement de rassurer les investisseurs internationaux.

Lire plus