Football-Rwanda : McKinstry surpris par son limogeage

Johnny Mckinstry
Image caption Johnny Mckinstry dit ne pas comprendre la raison de son limogeage.

Le sélectionneur national du Rwanda dit ne pas comprendre la raison pour laquelle il a été renvoyé par la Fédération rwandaise de football.

Ce technicien irlandais âgé de 30 ans, ancien sélectionneur de la Sierra-Leone, a été limogé jeudi, après 15 mois au poste de sélectionneur des Amavubi.

"Je suis choqué parce que la fédération ne m'a pas dit pour quelle raison elle a pris cette décision. J'ai vécu avec l'équipe l'un des meilleurs épisodes du football au Rwanda en termes de performances", a commenté McKinstry.

"Les raisons de cette décision ne m'ont pas été notifiées clairement. Je suis à la fois surpris et déçu. Les joueurs et moi-même ne pourrons pas achever la tâche que nous avons entamée", a-t-il dénoncé.

Le technicien irlandais avait pris en main la sélection rwandaise en remplacement de l'Anglais Stepen Constantine, en mars 2015.

McKinstry a conduit la sélection du Rwanda aux quarts de finale l'édition 2016, en terre rwandaise, du Championnat d'Afrique des nations, une compétition réservée aux footballeurs n'évoluant que dans des clubs africains.

Avec les Amavubi, il a joué 25 matchs sanctionnés par 11 victoires, 2 nuls et 12 défaites.

La Fédération rwandaise de football déclare l'avoir limogé parce qu'il n'a pas atteint certains des objectifs qui lui étaient fixés.

La fédération a désigné l'ancien international rwandais Jimmy Mulisa pour assurer son intérim.

Mulisa était l'adjoint de Johnny Mckinstry.