Rio 2016 : le Nigéria sur le podium en football

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le capitaine de l'équipe nigériane, John Obi Mikel.

Vingt ans après la médaille d'or des Jeux olympiques d'Atlanta en 1996, les Super Eagles ont obtenu le bronze en s'imposant 3-2 face au Honduras.

Eliminés en demi-finales par l'Allemagne (0-2), les joueurs de Samson Siasia repartent de ces Jeux olympiques de Rio avec un podium.

Sadiq Umar a ouvert le score à la 34ème minute.

L'attaquant de l'AS Roma (Italie) a coupé le centre puissant de son capitaine John Obi Mikel dans le but, déserté par le gardien hondurien.

Au retour des vestiaires (49ème), le pensionnaire d'Osmanlispor (Turquie) Aminu Umar a doublé le compteur nigérian d'une frappe à bout portant.

Les Nigérians ont absolument contrôlé ce début de seconde période et le score a empiré pour la sélection d'Amérique centrale.

Sur un nouveau service de son capitaine (56ème), Sadiq Umar a crocheté un défenseur dans la surface de réparation pour fusiller le gardien hondurien, son quatrième but du tournoi.

Dans les vingt dernières minutes, la surprise de la compétition a mis la pression sur le Nigéria avec des buts de Lozano (71ème) et Pereira (86ème).

C'est la troisième fois que le Nigeria monte sur le podium olympique en football masculin (médaille d'or en 1996 à Atlanta, médaille d'argent en 2008 à Pékin).