Ghana : André Ayew prend en charge 7 coéquipiers

André Ayew Copyright de l’image Getty Images
Image caption Malgré une blessure, André Ayew sera aux côtés de ses coéquipiers, samedi 3 septembre, à Accra.

Le vice-capitaine des Black Stars s'est porté volontaire pour payer les frais de déplacement de sept de ses coéquipiers, afin qu'ils puissent aller jouer contre le Rwanda, samedi prochain, à Accra.

Il a pris cette décision après que le ministère ghanéen de la Jeunesse et des Sports a déclaré ne pas être en mesure de payer le voyage des joueurs basés à l'étranger.

Le milieu de terrain de West Ham (Angleterre), lui, va manquer cette rencontre en raison d'une blessure à la cuisse.

Le match des Black Stars du Ghana contre les Hirondelles du Rwanda se jouera dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) 2017.

"Les joueurs eux-mêmes ont décidé de payer leur propre billet pour venir jouer à Accra. Malheureusement, certains d'entre eux sont incapables de le faire. André Ayew a décidé de payer pour eux", a expliqué à la BBC le responsable de la communication à la Fédération ghanéenne de football, Ibrahim Sannie.

Malgré sa blessure, Ayew sera aux côtés de ses coéquipiers, selon lui.

Faute d'argent, le ministère a demandé à la Fédération ghanéenne de football d'aligner des joueurs locaux.

Le gouvernement ghanéen estime qu'une partie des fonds prévus pour ce match doit servir à autre chose puisque le Ghana est déjà qualifié pour la phase finale de la CAN 2017 prévue au Gabon.

Mais le sélectionneur des Black Stars, Avram Grant, tient à ce que ses meilleurs joueurs soient disponibles pour cette rencontre.

Pour lui, le match contre le Rwanda doit aussi servir à préparer la prochaine rencontre prévue dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du monde 2017, contre le Congo.

Le Rwanda, lui, est déjà éliminé pour la phase finale de la CAN 2017.