Cyclisme : un parcours saboté

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le parquet décidera aujourd'hui s'il déclenche à son encontre des poursuites pour violences volontaires contre l'homme qui a provoqué l'accident.

Six cyclistes et un spectateur se sont blessés dimanche, lors d'un accident pendant le Tour Cycliste Antenne Réunion 2016.

Le père de Jonathan Boyer, un des coureurs, a jeté une barrière au sol pour faire tomber le reste du peloton, lors de la première étape du tour.

Son fils avait chuté plus tôt mais les organisateurs avaient refusé d'arrêter la course comme il le leur avait demandé.

L'homme a été interpellé et auditionné par la police.

Le parquet décidera aujourd'hui s'il déclenche à son encontre des poursuites pour violences volontaires.

Ils ont tout de même décidé de ne pas comptabiliser les chronos de cette étape.

Un enfant qui assistait à la course, a eu un doigt sectionné.

La ministre des Outre-mer a déploré "un acte malveillant et surtout antisportif".