CI : Ouattara offre 80 millions CFA aux médaillés des JO

Par Valérie Bony, correspondante à Abidjan

Côte d'Ivoire, JO Copyright de l’image Getty Images
Image caption De gauche à droite : Cheick Cissé, Mme Dominique Ouattara, Ruth Gbagbi, le président Ouattara et Guillaume Soro, le président de l'Assemblée nationale.

Le président ivoirien Alassane Ouattara a assisté ce lundi 5 septembre à une cérémonie d'hommage aux athlètes de son pays médaillés des Jeux olympiques 2016.

Il a offert 50 millions de francs CFA et une maison à Cheick Sallah Junior Cissé, le premier médaillé d'or olympique de l'histoire de la Côte d'Ivoire.

M. Ouattara a aussi récompensé Ruth Marie Christelle Gbagbi, qui a remporté une médaille de bronze : 30 millions de francs et une maison.

La cérémonie dédiée aux médaillés olympiques s'est déroulée dans la grande salle d'apparat de la présidence ivoirienne, en présence de ces deux taekwondoïstes.

Cheick Sallah Junior Cissé, âgé de 22 ans, est trois fois médaillé d'or aux Championnats d'Afrique, dans la catégorie des 80 kilos.

Ruth Marie Christelle Gbagbi a brillé aux JO 2016 en remportant une médaille de bronze, dans la catégorie des moins de 67 kilos.

Les deux sportifs rejoignent Gabriel Tiacoh, le seul athlète ivoirien à avoir remporté une médaille d'argent en 1984 (400m), lors des Jeux olympiques de Los Angeles (Etats-Unis).

Gagner les prochaines batailles

Cissé a promis de mieux faire aux prochains JO. "Nous comptons nous battre pour être aux Jeux olympiques de Tokyo en 2016 et revenir avec des médailles. Nous en faisons le serment ce matin", a-t-il assuré.

Ruth Marie Christelle Gbagbi s'est engagée à "redoubler d'efforts". "J'espère que cette médaille va inspirer la jeunesse ivoirienne et l'inciter à contribuer au développement de la Côte d'Ivoire", a-t-elle dit.

Le président Ouattara a fait part de "l'engagement du gouvernement à soutenir le sport ivoirien en lui offrant les moyens nécessaires à son développement".

"Continuez à entretenir cet esprit de combativité, afin de gagner les prochaines batailles et rester dans l'élite du sport mondial", a-t-il conseillé aux nombreux sportifs en kimono venus à la cérémonie.