Football : des dirigeants arrêtés en Sierra Leone

Isha Johansen, Sierra Leone Copyright de l’image Getty Images
Image caption La présidente de la Fédération sierra-léonaise de football, lors d'un congrès de la Fifa, en mai 2015, à Zurich (Suisse).

La présidente de la Fédération sierra-léonaise de football, Isha Johansen, son vice-président, Brima Mazola Kamara, et son secrétaire général, Christopher Kamara, ont été arrêtés mercredi 7 septembre pour corruption présumée.

Interrogé sur leur arrestation par la BBC, Ade Macauley, le chef de l'organe public anticorruption de la Sierra Leone, a invoqué des "écarts financiers" dans la gestion de dons reçus par la fédération.

Les trois personnes arrêtées ont tous nié les accusations de corruption, lors d'un interrogatoire mené après leur attestation, selon M. Macauley.

Elles ont passé la nuit en détention.

L'enquête porte sur des fonds de la fédération reçus de la Fifa, de la Confédération africaine de football et du gouvernement sierra-léonais, selon Patrick Sandy, un agent de l'organe public anticorruption de la Sierra Leone.

"Nous les avons invités, par écrit et par d'autres moyens, à présenter un rapport financier à notre institution, mais ils ont négligé nos recommandations (…) Ils ont refusé de répondre, en faisant valoir qu'ils ne sont pas responsables devant nous et doivent rendre compte seulement à la Fifa", a expliqué M. Sandy.