Eto'o suspendu par son club

Samuel Eto'o Copyright de l’image Getty Images
Image caption La poursuite de sa carrière en Turquie a tourné au vinaigre depuis que la rumeur a fait état du transfert d'Eto'o au Besiktas.

Le club turc d'Antalyaspor a suspendu l'attaquant camerounais Samuel Eto'o jusqu'à nouvel ordre, lui reprochant d'avoir tenu des propos racistes sur les réseaux sociaux.

"Peut-être que certaines personnes ne me respectent pas car je suis noir", a écrit l'ancien capitaine des Lions Indomptables sur son compte Instagram.

Eto'o n'a pas dit de qui il parlait en faisant cette remarque, quelques semaines après que le président d'Antalyaspor, Ali Safak Ozturk, a semblé critiquer l'attaquant âgé de 35 ans pour ses performances.

"Aucun joueur n'est au-dessus des intérêts d'Antalyaspor. Tout le monde doit savoir où est sa place", avait-il dit, des propos visant vraisemblablement Samuel Eto'o.

Selon certains médias turcs, le commentaire du footballeur sur Instagram vise Ali Safak Ozturk, mais l'attaquant a posté un autre message sur ce réseau social, précisant qu'il ne visait pas le président de son club.

Eto'o a été transféré à Antalyaspor en juin 2015.

La poursuite de sa carrière en Turquie a tourné au vinaigre depuis que la rumeur a fait état de son transfert au Besiktas, un autre club turc.

L'actuel club de l'ancien footballeur du FC Barcelone, de l'Inter Milan et de Chelsea est en difficulté, en ce début de saison.

Il a récolté un seul point sur quatre matchs.