Football : le Gabon tient à sa CAN

Ali Bongo Ondimba. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Le Gabon est prêt à accueillir la CAN 2017, assure son président Ali Bongo Ondimba.

Le Gabon est prêt à accueillir l'édition 2017 de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), a déclaré son président, Ali Bongo Ondimba.

La Confédération africaine de football (CAF) a récemment évoqué l'éventualité d'une délocalisation de la CAN de l'an prochain dans un autre pays, si les violences postélectorales au Gabon ne permettent pas d'y organiser cet évènement sportif.

"A l'heure où nous parlons, il n'y a pas de raisons pour que cette coupe ne se tienne pas chez nous. Les stades seront prêts et nous aurons de beaux matchs", a assuré Ali Bongo Ondimba dans une interview à la chaîne publique Gabon Télévision.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Issa Hayatou, le président de la CAF, a évoqué l'éventualité d'une délocalisation de la CAN 2017.

Il a donné cette assurance après la confirmation de sa victoire par la Cour constitutionnelle du Gabon, vendredi 23 septembre.

La CAN 2017 se jouera du 14 janvier au 5 février.

Le tirage au sort de la compétition aura lieu à Libreville, la capitale gabonaise, le 19 octobre prochain.

Les matchs se joueront dans quatre villes si la CAN est maintenue dans ce pays : Libreville, Franceville (sud-est), Port-Gentil (ouest) et Oyem (nord).