La CAF limite à 3 les mandats de son président

Issa Hayatou Copyright de l’image Getty Images
Image caption Issa Hayatou a la possibilité de diriger la CAF pendant 12 ans encore.

La Confédération africaine de football (CAF) a limité à trois les mandats de son président, une mesure qui entre en vigueur à partir de l'élection prévue en mars 2017.

Junior Binyam, le porte-parole, chargé des médias à la CAF, a expliqué à la BBC que cette nouvelle décision a été approuvée par les dirigeants de l'instance chargée du football africain, lors d'une assemblée générale extraordinaire tenue jeudi au Caire.

Le Camerounais Issa Hayatou, qui dirige la CAF depuis 28 ans, a la possibilité de rester à ce poste pendant 12 ans encore, soit trois mandats.

Cette limitation des mandats concerne aussi les membres du comité exécutif de l'organisation.

"La principale raison de cette modification des statuts de la CAF, c'est de les aligner sur ceux de la Fifa", a expliqué Junior Binyam, ajoutant que d'autres réformes sont attendues.