Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a réduit la suspension de Maria Sharapova à 15 mois

Maria Sharapova a remporté le titre de Wimbledon à 17 ans en 2004 Copyright de l’image Getty Images
Image caption Maria Sharapova a remporté le titre de Wimbledon à 17 ans en 2004

La joueuse russe avait été suspendue pour deux ans par la Fédération Internationale le 8 juin dernier, après avoir avoué qu'elle prenait du Meldonium- un médicament qui figure depuis le mois de janvier dernier sur les listes de produits interdits.

Le TAS a jugé que l'ancienne numéro un mondiale était coupable "d'une violation du code antidopage", mais "sans faute significative."

Comme la date de départ de la suspension avait été fixée au 26 janvier 2016 -date à laquelle elle avait été contrôlée positive à l'Open d'Australie-, elle pourra donc reprendre la compétition le 26 avril 2017, un mois environ avant le début des Internationaux de France à Roland-Garros.

Lire plus