Grève des footballeurs gabonais

Un footballeur manifeste le mécontentement de l'équipe nationale senior et des clubs de football du Gabon.
Image caption Un footballeur manifeste le mécontentement de l'équipe nationale senior et des clubs de football du Gabon.

les footballeurs du championnat Gabonais réclament le paiement de plusieurs mois de salaires.

Les joueurs locaux des clubs de première et de deuxième divisions menacent de faire la grève.

Ils brandissent la menace de ne pas jouer les championnats nationaux prévus à partir du 5 novembre prochain, si les arriérés de salaires de plusieurs mois ne sont pas épurés.

Ils remontent pour certains clubs à 2014, comme l'explique Remy Ebanega , président l'Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon et footballeur :

" la situation est terrtible ... C'est une catastrophe et cela dure depuis des années".

Les joueurs ont adressé une lettre à la Ligue gabonaise de football, aux dirigeants des clubs, au ministre des Sports, à la fédération nationale chargée de la discipline, au comité olympique du pays ainsi qu'à la Fifa.

Les joueurs professionnels souhaitent discuter avec toutes les parties concernées afin que soit mise en place un comité pour gérer de cette situation.

Ils veulent aussi un calendrier précis de la phase aller du championnat, puisqu'ils pour le moment, seules les dates des deux premières journées sont arrêtées.

A trois mois de la Coupe d'Afrique des nations (CAN), cette situation vient ternir l'image du Gabon, pays hote de la compétition.