Une footballeuse gambienne se noie en Méditerranée

Fatim Jawara a quitté la Gambie depuis deux mois et a traversé le Sahara, pour se rendre en Europe. Copyright de l’image Twitter
Image caption Fatim Jawara a quitté la Gambie depuis deux mois et a traversé le Sahara, pour se rendre en Europe.

Le président de la Fédération gambienne de football, Lamin Kaba Bajo, a annoncé à la BBC la mort par noyade de Fatim Jawara, la gardienne de but de l'équipe nationale féminine de la Gambie.

La footballeuse âgée de 19 ans est morte en tentant de traverser la Méditerranée, à la recherche d'une vie meilleure en Europe.

Selon Bajo, la mort de Fatim Jawara a été confirmée par sa famille.

Elle aurait quitté la Gambie depuis deux mois, en traversant le Sahara pour atteindre la Libye.

De ce pays, Fatim Jawara a ensuite tenté de se rendre en Europe par la mer.

Mais l'embarcation dans laquelle elle se trouvait a rencontré des difficultés en mer et a chaviré, indique l'Agence France-Presse, en précisant que le drame est survenu en octobre.

La Gambie, peuplée de près de deux millions d'habitants, est l'une des principales sources de migrants vers l'Europe.

Les Gambiens fuient les difficultés économiques et le régime jugé répressif de Yahya Jammeh, qui dirige le pays depuis 1996.

Quelque 3 700 migrants sont morts en Méditerranée cette année, selon l'Organisation internationale des migrations.