Football : le Zamalek tient à son coach

Moamen Soliman est le sixième coach du Zamalek en un an. Copyright de l’image Getty Images
Image caption Moamen Soliman est le sixième coach du Zamalek en un an.

Le président du Zamalek, Mortada Mansour, a rejeté la démission de l'entraîneur Moamen Soliman.

Soliman a rendu son tablier après sa victoire sur Al Masry (1-0), vendredi dernier, dans le championnat d'élite égyptien.

Mais le président du club a décidé de le maintenir à son poste au moins "jusqu'à la fin de la saison" en cours.

Malgré la victoire sur Al Masry, Mansour avait laissé éclater sa colère, en affirmant que le Zamalek n'avait rien fait pour mériter les trois points empochés.

L'équipe cairote, finaliste de la Ligue des champions de la CAF, remportée en octobre par les Sundowns d'Afrique du Sud, a déjà eu cinq entraîneurs cette année.

En août, Soliman a pris en main l'équipe cairote, avec laquelle il a remporté la Coupe d'Egypte.

Les cinq prédécesseurs de Moamen Soliman au Zamalek :

Marcos Paqueta : décembre 2015 - 3 janvier 2016

Mido : 3 janvier - 9 février

Mohamed Salah : 9 février - 27 février

Alex McLeish : 27 février - 2 mai

Mohammed Helmy : 2 mai - 27 juillet.