Rupture amicale entre Pierre Lechantre et la Fédération congolaise de football

Le Congo est dernier dans le groupe E après deux défaites consécutives dans les éliminatoires du Mondial 2018 en Russie. Copyright de l’image AFP
Image caption Le Congo est dernier dans le groupe E après deux défaites consécutives dans les éliminatoires du Mondial 2018 en Russie.

La Fédération congolaise de football (Fecofoot) et Pierre Lechantre ''ont convenu d'une rupture amicale du contrat qui lie les deux parties'' selon le communiqué de la Fédération congolaise de football.

Cette annonce survient après les mauvais résultats obtenus récemment par les Congolais, le dernier en date étant la défaite 1-0 face à l'Ouganda en éliminatoires de la Coupe du monde de 2018 le 12 novembre dernier.

Le Français, qui a remplacé son compatriote Claude LeRoy en janvier, n'a pas réussi à qualifier son équipe pour la CAN 2017.

Le technicien de 66 ans a entraîné le Cameroun et le Mali dans le passé, aidant les Camerounais à obtenir en 2000 un troisième titre en Coupe d'Afrique des Nations.

Le Congo est dernier dans le groupe E après deux défaites consécutives dans les éliminatoires du Mondial 2018 en Russie. En octobre, il a perdu 2-1 à domicile contre les Égyptiens.

Retour sur les faits.