Can 2017 : l'entraineur du Gabon menace de démissionner

A neuf jours de la Coupe d'Afrique des nations (CAN 2017), le sélectionneur José Antonio Camacho menace de démissionner si ses exigences ne sont pas respectées.

Il exige de travailler avec la totalité de son staff espagnol.

Copyright de l’image Getty Images
Image caption Antonio Camacho a remplacé le Portugais Jorge Costa à la tête des Panthères.

Ce que la Fédération de football du Gabon a refusé.

Mercredi, le technicien espagnol a tout simplement boudé une conférence de presse avant de menacer de quitter le pays.

Antonio Camacho a remplacé le Portugais Jorge Costa à la tête des Panthères.

C'est sa première expérience de sélectionneur sur le continent.

Parmi ses anciens employeurs figurent le Real Madrid, Séville, l'Espanyol et le Benfica.

Camacho a connu une belle carrière de footballeur, l'ancien pied gauche a été sélectionné 81 fois par son pays et a fait plus de 440 apparitions pour le Real Madrid.

Le Gabon organise à du 14 janvier au 5 février la 31ème édition de la Coupe d'Afrique des Nations.