CAN 2017 : la retransmission télévisée en débat

Gabon, Football, CAN Copyright de l’image AFP
Image caption Samba, la mascotte de la CAN 2017 au Gabon

Les télévisions nationales africaines sont préoccupées par la question des droits de retransmission.

Elles n'ont pas pour la plupart les moyens de payer les droits de rediffusion des rencontres.

Les sommes à payer pour disposer de ce droit sont devenus de plus en plus élevées à cause des intermédiaires.

Pour certains spécialistes, la Confédération africaine de football (CAF) devrait peut-être se passer de ces derniers pour faciliter l'accès au signal.

Cette année, c'est le groupe français Lagardère qui est choisi comme intermédiaire pour la retransmission.

Selon la CAF, les télévisions publiques doivent s'adapter à la loi du marché.