Grippe aviaire : l'OMS appelle à la vigilance

Une forte augmentation des cas de contamination d'êtres humains a mis en état d'alerte l'Organisation Mondiale de la Santé
Image caption Une forte augmentation des cas de contamination d'êtres humains a mis en état d'alerte l'Organisation Mondiale de la Santé

L'organisation mondiale de la santé a décidé de prendre à bras le corps la lutte contre l'épidémie de grippe aviaire dans le monde. Elle demande une franche collaboration aux dirigeants des pays où la maladie est apparue.

Margart Chan, la directrice générale de l'OMS estimait lundi qu'il restait beaucoup à faire, même si d'après elle, le monde serait mieux préparé que la crise survenue en 2008.

D'après elle, l'OMS est en état d'alerte en raison d'une zone en expansion rapide dans laquelle différentes souches du virus ont été détectées. En effet, depuis novembre, près de 40 pays d'Asie et d'Europe ont signalé de nouveaux cas.

La grippe aviaire est généralement transmise aux humains par contact direct avec les oiseaux. Les experts en santé ont depuis longtemps craint que le virus ne puisse se muter en une forme qui pourrait se propager facilement d'une personne à l'autre.

Une forte augmentation des cas de contamination d'êtres humains, qui a mis en état d'alerte l'Organisation Mondiale de la Santé, a été révélé en Chine, avec notamment des pertes en vies humaines.